Le monde du golf est durement impacté par la situation nouvelle causée par la crise du coronavirus.

Face à l’avancée de l’épidémie de Covid-19 sur notre territoire et aux mesures communiquées par le gouvernement, les golfs de Nouvelle-Aquitaine sont fermés. En ces temps difficiles pour notre pays, nous tenons à remercier nos lecteurs, partenaires, sponsors qui soutiennent notre magazine et seront nos précieux alliés pour la parution de notre prochain numéro qui devrait paraître courant avril. 

Mais puisque nous sommes obligés de rester chez nous, profitons de cet épisode pour nous pencher sur une réalité parfois méconnue. Le golf est un sport, une culture, une passion… mais aussi une réalité économique qui représente en France un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros, soit plus que le cinéma. La moitié du chiffre d’affaires concerne les 732 golfs qui font travailler directement  près de 9 000 personnes. Des entreprises à taille humaine.

Il convient aussi de rattacher le poids du tourisme lié au golf qui touche près de 300 structures golfiques (parcours, centres d’entrainements etc.). Poids qui se situe autour de 500 millions d’euros par an. On comptabilise 340 000 touristes golf chaque année dont 17% d’étrangers.

Autre chiffre important : les ventes du matériel et des équipements se situent à 230 millions d’euros.

(Photo Hubert Privé)